Français

  • English
  • Français

Vous êtes ici

Colloquium

Responsable : Didier Robert

Le colloquium a lieu environ une fois par mois, généralement le jeudi à 17h, mais parfois aussi le vendredi à 17h en salle de séminaires. Pour toute information supplémentaire veuillez contacter son responsable.

A venir

Nom de l'orateur: 
San Vũ Ngọc
Etablissement de l'orateur: 
IRMAR
Université de Rennes
Lieu de l'exposé: 
salle de séminaires
Date et heure de l'exposé: 
08/01/2015 - 17:00

A venir

Sur les inégalités de Strichartz

Nom de l'orateur: 
Gilles Lebeau
Etablissement de l'orateur: 
Laboratoire Jean Dieudonné
Université de Nice
Lieu de l'exposé: 
salle de séminaires
Date et heure de l'exposé: 
27/11/2014 - 17:00

Les estimations de Strichartz pour l’équation des ondes apparaissent pour la première fois, comme il se doit, dans les travaux de Strichartz : Restriction of Fourier Transform to Quadratic Surfaces and Decay of Solutions ofWave Equations. Duke Math. J, 44 (1977).

Découverte solitaire ou travail collectif : l'exemple des petits écarts entre nombres premiers (d'après Zhang, Maynard, Tao, Polymath 8)

Nom de l'orateur: 
Régis de la Bretèche
Etablissement de l'orateur: 
Institut de Mathématiques de Jussieu
Université Paris Didierot
Lieu de l'exposé: 
salle de séminaires
Date et heure de l'exposé: 
09/10/2014 - 17:00

En avril 2013, Yitang Zhang découvre un raffinement de la méthode de Goldston Pintz Y\i ld\i r\i m qui permet de montrer inconditionnellement qu'il existe une infinité de nombres premiers consécutifs dont la différence est inférieure à 70 millions. Cette découverte est un projet considérable. S'en suit une démarche exceptionnelle de recherche collaborative ouverte appelée polymath8 à partir du blog du mathématicien Terrence Tao. En six mois la borne est divisée par plus de 10 mille grâce ce travail collectif.

Agrégation de Processus Stochastiques

Nom de l'orateur: 
Anne Philippe
Etablissement de l'orateur: 
Laboratoire Jean Leray
Unversité de Nantes
Lieu de l'exposé: 
salle de séminaires
Date et heure de l'exposé: 
25/09/2014 - 17:00

Dans de nombreux domaines tels que la finance, l’économétrie, l’hydrologie, on observe des séries temporelles à longue mémoire. C’est une propriété de dépendance à long terme qui implique des comportements asymptotiques atypiques, par exemple le processus des sommes partielles ne converge pas vers le mouvement Brownien (Th. de Donsker).

Sur la K-théorie algébrique des S-algèbres

Nom de l'orateur: 
Christian Ausoni
Etablissement de l'orateur: 
Paris 13
Lieu de l'exposé: 
Salle de séminaires
Date et heure de l'exposé: 
20/03/2014 - 17:00

La K-théorie doit son nom au mot "classe" ("Klasse" en allemand) ; c'est au départ une construction algébrique universelle qui associe un groupe à un monoïde en formant certaines classes d'équivalence, de façon analogue à la construction des nombres entiers à partir des nombres naturels. Quillen a introduit la K-théorie algébrique supérieure des anneaux en plaçant cette construction dans le contexte plus flexible de la topologie ; sa théorie s'est révélée étroitement liée à des questions arithmétiques profondes.

Colloquium Frédéric Bourgeois

Etablissement de l'orateur: 
Université Paris-Sud (Orsay)
Lieu de l'exposé: 
Salle de séminaires
Date et heure de l'exposé: 
13/02/2014 - 17:00

Colloquium du 23 janvier 2014

Nom de l'orateur: 
Mathieu Lewin
Etablissement de l'orateur: 
Université Cergy-Pontoise
Lieu de l'exposé: 
Salle des séminaires
Date et heure de l'exposé: 
23/01/2014 - 17:00

Topologie et dynamique des variétés de contact

Nom de l'orateur: 
Vincent Colin
Etablissement de l'orateur: 
Université de Nantes
Lieu de l'exposé: 
Salle des séminaires
Date et heure de l'exposé: 
19/12/2013 - 17:00

Les structures de contact et leurs cousines symplectiques permettent de jeter des ponts entre topologie et systèmes dynamiques.
– Recherche d’orbites périodiques de champs de vecteurs ;
– Étude des espaces de courbes holomorphes ;
– Liens avec la théorie des noeuds.
On présentera quelques enjeux et méthodes de la géométrie de contact.

L'affiche

Gilles Stolz - Comment tirer parti de l’embarras du choix face à plusieurs modèles de prévision concurrents

Nom de l'orateur: 
Gilles Stolz
Etablissement de l'orateur: 
CNRS - HEC-Paris
Lieu de l'exposé: 
Salle des séminaires
Date et heure de l'exposé: 
28/11/2013 - 17:00
Dans cet exposé, je définirai un cadre d’agrégation déterministe de
modèles appelé la prévision de suites individuelles, puis en présenterai
les résultats fondamentaux (mélange par poids exponentiels,
régression ridge). Ce sont des résultats tellement fondamentaux que
je les ai enseignés au niveau L3 ! J’expliquerai également comment
nous avons appliqué ces résultats en pratique, sur deux jeux de données
l’un relié à la prévision de la qualité de l’air et l’autre à propos de la prévision mensuelle des taux de change. Un

Nalini Anantharaman - Ergodicité quantique sur les grands graphes réguliers

Nom de l'orateur: 
Nalini Anantharaman
Etablissement de l'orateur: 
Université Paris-Sud-Orsay
Lieu de l'exposé: 
Salle des séminaires
Date et heure de l'exposé: 
24/10/2013 - 17:00

Dans le théorème d’ergodicité quantique, il s’agit habituellement d’étudier les phénomènes de localisation des fonctions propres du laplacien sur une variété compacte, dans l’asymptotique des hautes valeurs propres. Après un rapide survol de ces questions, je présenterai une problématique analogue sur les graphes réguliers finis, dont la taille tend vers l’infini : Uzy Smilansky a en effet émis l’idée que de tels graphes pourraient constituer un paradigme pour tester les conjectures liées au “chaos quantique”. Il s’agit d’un travail en commun avec Etienne Le Masson.

Pages