La grande variété des domaines abordés en mathématique offre une palette riche de formations supérieures au sein du Département de Mathématiques : des compétences en mathématiques pures et appliquées, des parcours bi-disciplinaires sans équivalent (math-éco, math-info), des formations professionnelles de haut niveau (master ingénierie mathématique, métiers de l’enseignement), ainsi qu’une formation à et par la recherche (master recherche, formation doctorale) au sein du Laboratoire de Mathématiques Jean Leray.


Actualités

Le Prix Michael Brin 2019 en systèmes dynamiques a été décerné à notre collègue Sébastien Gouëzel, directeur de recherche au CNRS.

 

Toutes nos félicitations !

 

Le huitième Prix Brin a été décerné à Sébastien Gouëzel, directeur de recherche au CNRS, membre du laboratoire de mathématiques Jean Leray (LMJL - CNRS & Université de Nantes), pour ses travaux innovants sur la théorie spectrale des opérateurs de transfert et sur les propriétés statistiques des systèmes dynamiques hyperboliques et des marches aléatoires sur les groupes hyperboliques.

 

[Pour en savoir plus : le site du Prix M. Brin](https://math.psu.edu/dynsys/Brinprize/winners/2019)

La réunion de rentrée des Chantiers Arts Technologie et Sciences aura lieu le 16 octobre 2019 à 11h, au CRDM, avec Brigitte Lallier-Maisonneuve,
directrice du théâtre Athénor (*).

Le Théâtre Athénor suscite et soutient la collaboration d'artistes (compositeurs, comédiens, écrivains,...) avec des scientifiques, au travers de ses Chantiers Arts Technologie et Science. En particulier, il entretient depuis 2011 une relation privilégiée avec notre laboratoire autour des Chantiers Arts Technologie et Science (CHATS):

  • création d'objets artistiques professionnels (spectacles, livres, oeuvres musicales...) nourris des rencontres avec des scientifiques;

  • ateliers pour enfants et adolescents en milieu scolaire et en maisons de quartier, co-animés par des artistes, des scientifiques et des médiateurs du théâtre Athénor ou des réseaux REP+ de la ville de Nantes;

  • actions de diffusion de la science originales (spectacles, livres, jeux...), soutenues par le savoir-faire des artistes.

La participation à ces actions peut être valorisée dans le cadre de la formation doctorale.

(*) Centre national de création musicale et scène nomade de diffusion et de création de Saint-Nazaire

Emmanuel Caron soutiendra sa thèse le 17 octobre 2019 à l' Ecole Centrale de Nantes dans l'amphithéâtre E à 14h.

Titre de l'exposé : "Comportement des estimateurs des moindres carrés du modèle linéaire dans un contexte dépendant : étude asymptotique, implémentation, exemples."

Résumé :
Dans cette thèse, nous nous intéressons au modèle de régression linéaire usuel dans le cas où les erreurs sont supposées strictement stationnaires. Nous utilisons un résultat de Hannan (1973) qui a prouvé un Théorème Limite Central pour l’estimateur des moindres carrés sous des conditions très générales sur le design et le processus des erreurs. Pour un design et un processus d’erreurs vérifiant les conditions d’Hannan, nous définissons un estimateur de la matrice de covariance asymptotique de l’estimateur des moindres carrés et nous prouvons sa consistance sous des conditions très générales. Ensuite nous montrons comment modifier les tests usuels sur le paramètre du modèle linéaire dans ce contexte dépendant. Nous proposons différentes approches pour estimer la matrice de covariance afin de corriger l’erreur de première espèce des tests. Le paquet R slm que nous avons développé contient l’ensemble de ces méthodes statistiques. Les procédures sont évaluées à travers différents ensembles de simulations et deux exemples particuliers de jeux de données sont étudiés. Enfin, dans le dernier chapitre, nous proposons une méthode non-paramétrique par pénalisation pour es- timer la fonction de régression dans le cas où les erreurs sont gaussiennes et corrélées.

Titre : On the mathematical theory of black holes.

Nom de l'orateur : Sergiu Klainerman

Établissement de l'orateur : Princeton University et IHES

Lieu de l'exposé : Salle 03, Bâtiment 11

Date et heure de l'exposé : 17 octobre 2019 - 17h

Résumé :

We will give a survey on the main problems concerning rigidity, stability and formation of black holes and some of the recent results.

Le prochain séminaire Nantes-Orsay de géométrie de contact et symplectique aura lieu le vendredi 18 octobre 2019 à Nantes. 

Programme en salle Eole :

14h00 : Yang Huang (LMU, Munich) 

Titre : « Convex hypersurface theory and applications in contact topology ». 

Résumé : Following ideas of Eliashberg-Gromov and Giroux, I will explain a Morse-theoretic approach to contact topology, especially in higher dimensions. Time permitting, I will also discuss current and future applications of convex hypersurface theory to contact topology. Based on joint work with K. Honda. 

15h30 : Gaël Meigniez (UBS, Vannes) 

Titre : "Deforming foliations into contact structures in all dimensions". 

Résumé : joint work with M. Bertelson. I will explain how every taut, almost symplectic, codimension-one foliation with enough holonomy on a (2n+1)-manifold can be deformed into a contact structure. The tools are a Morse theory for taut foliations, the Borman-Eliashberg-Murphy h-principle for overtwisted contact structures, and the Eliashberg-Murphy cobordism symplectization theorem.

 

Fatima Mroué soutiendra sa thèse le jeudi 24 octobre 2019 au Laboratoire de Mathématiques Jean Leray en salle des séminaires à 15h.

Titre de l'exposé : "Couplage électromécanique du cœur : modélisation, analyse mathématique et simulation numérique".

Titre : Dénombrement de droites et de plans.

Nom de l'orateur : Ilia Itenberg

Établissement de l'orateur : IMJ-PRG

Lieu de l'exposé : Salle 03, Bâtiment 11

Date et heure de l'exposé : 24 octobre 2019 - 17h

Résumé :

Je parlerai de plusieurs problèmes énumératifs (dans le cadre complexe ou réel), en particulier, celui du dénombrement de droites sur une surface lisse de degré 4 dans l’espace projectif de dimension 3 et celui du dénombrement de plans sur une hypersurface cubique lisse dans l’espace projectif de dimension 5.
Dans ces deux cas, le problème énumératif étudié peut être réduit à des questions arithmétiques concernant certains réseaux.

Cette année encore, le Centre Henri Lebesgue organise les Rencontres doctorales en mathématiques et a le plaisir de vous y convier.
Ce peut être pour chacun l'occasion d'y rencontrer des doctorants de la France entière et, pour certains, d'y effectuer une présentation de leurs travaux ou d'un sujet qu'ils désirent partager.

La session 2019 se tiendra à Nantes du 28 au 30 octobre. Ces journées seront rythmées par des exposés d'une durée de 30 minutes environ (3 à 4 par demi-journée). Le spectre des thèmes abordés se veut large (algèbre, géométrie, analyse, probabilités et statistiques)  afin que chacun y puisse découvrir de belles mathématiques, parfois éloignées de son propre domaine, et présentées de façon abordable aux  non spécialistes.
 

Informations pratiques

La deuxième rencontre de l'ANR RAGE aura lieu à Nantes les 21 & 22 novembre 2019.

[lien vers la page de l'évenement](https://anr-rage-2019.sciencesconf.org)

Laboratoire de Mathématiques Jean Leray
2, rue de la Houssinière
BP 92208
F-44322 Nantes Cedex 3
Tél : +33 251125901
Fax : +33 251125947

Adresse e-mail :
Secrétariat LMJL

Accès et plan

LMJL