Séminaire d'analyse (archives)

Problème de Calderón sur un guide d'ondes

Nom de l'orateur
Yavar Kian
Etablissement de l'orateur
Centre de Physique Théorique
Aix Marseille Université
Lieu de l'exposé
Salle des séminaires
Date et heure de l'exposé

Soit Ω un guide d'ondes cylindrique infini correspondant à un ouvert de R^3 de la forme Ω := ω x R, où ω est un ouvert borné de R^2. Dans cet exposé, nous considérons le problème inverse consistant à déterminer de façon unique un potentiel q apparaissant dans l'équation de Schrödinger stationnaire -Δu+qu=0 sur Ω à partir d'observations des solutions sur des parties du bord ∂Ω.

Autour des petites valeurs propres du Laplacien de Witten

Nom de l'orateur
Laurent Michel
Etablissement de l'orateur
Laboratoire J. A. Dieudonné
Université de Nice Sophia-Antipolis
Lieu de l'exposé
Salle des séminaires
Date et heure de l'exposé

L’analyse des petites valeurs propres du Laplacien de Witten intervient de manière cruciale dans la description de dynamiques métastables. Dans cet exposé, on rappelera l’approche de Helffer-Klein-Nier, Hérau-Hitrik-Sjöstrand pour traiter ce problème, puis on donnera quelques généralisations à des situations dégénérées.

Problème de rigidité du bord pour des domaines non-convexes

Nom de l'orateur
Colin Guillarmou
Etablissement de l'orateur
Laboratoire de Mathématiques d'Orsay
Lieu de l'exposé
Salle des séminaires
Date et heure de l'exposé

On montre de nouveaux résultats de rigidité du bord pour des metriques sans points conjugués avec bords non-convexes: le but est d’identifier une métrique à partir de données au bord, comme la fonction distance restreinte au bord ou l’application de scattering pour le flot géodésique. On utilise des outils d’analyse microlocale pour étudier les transformations rayons-X géodesiques. C'est un travail en commun avec M. Mazzucchelli et L. Tzou.

Croissance de normes et réductibilité pour des équations de Schrödinger dépendant du temps

Nom de l'orateur
Didier Robert
Etablissement de l'orateur
LMJL
Lieu de l'exposé
Salle des séminaires
Date et heure de l'exposé

On considère des hamiltoniens quantiques dépendant du temps de la forme $H(t) = H0 + V(t)$ où $H0$ est un hamiltonien stationnaire et $V(t)$ une perturbation dépendant du temps. L'objet de l'exposé est de préciser le comportement en temps grand des solutions de l'équation de Schrödinger relative à $H(t)$, mesuré dans l'échelle des espaces de Sobolev engendrés par $H0$. \ On présentera des résultats généraux et des résultats reliés aux propriétés spectrales de $H0$ en particulier lorsque $H_0$ est une combinaison d'oscillateurs.

Laplacien de Witten et résonances de Pollicott-Ruelle

Nom de l'orateur
Gabriel Rivière
Etablissement de l'orateur
Laboratoire Paul Painlevé, Université de Lille 1
Lieu de l'exposé
Salle des séminaires
Date et heure de l'exposé

Étant données une fonction lisse à valeurs réelles et une métrique riemannienne sur une variété compacte sans bords, on peut définir un champ de gradient mais aussi une famille d'opérateurs elliptiques nommés laplaciens de Witten. Sous des hypothèses de type Morse-Smale, j'expliquerai pourquoi le spectre de Witten converge vers le spectre du champ de gradient agissant sur des espaces de Sobolev anisotropes. Ce spectre limite est connu sous le nom de spectre de Pollicott-Ruelle et il apparait naturellement dans l'étude de la limite en temps long des systèmes dynamiques hyperboliques.

Kramers-Fokker-Planck equation with a short-range potential

Nom de l'orateur
Radek Novak
Etablissement de l'orateur
Faculty of Nuclear Sciences and Physical Engineering, Czech Technical University in Prague
Jean Leray Laboratory of Mathematics, University of Nantes
Lieu de l'exposé
Salle des séminaires
Date et heure de l'exposé

In this talk we aim to study large-time asymptotics of solutions of the KFP equation with a short-range potential in dimension one. First we summarise several known results about the free operator and then demonstrate the influence of the potential. Representation formula of the semigroup in terms of the resolvent is employed to obtain the asymptotics of solutions. In these calculations we have to find the expansion of the resolvent near the threshold of the essential spectrum.

Le problème de Calderon avec des données sur des ouverts disjoints

Nom de l'orateur
François Nicoleau
Etablissement de l'orateur
LMJL
Lieu de l'exposé
Salle des séminaires
Date et heure de l'exposé

Soit (M,g) une variété Riemannienne lisse compacte, connexe à bord de dimension supérieure ou égale à 3. Nous montrons qu'il existe une infinité de métriques appartenant à la même classe conforme que g et ayant la même application Dirichlet-Neumann, lorsque les données sont mesurées sur des ouverts disjoints du bord. Il s'agit d'un travail en collaboration avec Thierry Daudé (Université de Cergy-Pontoise) et Niky Kamran (McGill University).

Existence locale et effet régularisant pour des équations de Schrödinger généralisées

Nom de l'orateur
Abdesslam Boulkhemair
Etablissement de l'orateur
LMJL
Lieu de l'exposé
Salle des séminaires
Date et heure de l'exposé

Nous améliorons le résultat obtenu par Pierre-Yves Bienaimé dans sa thèse concernant l'existence locale et l’effet régularisant pour des équations de Schrôdinger généralisées. L’amélioration porte aussi bien sur l’indice de régularité Sobolev en espace que sur l’indice (exposant) mesurant l’effet régularisant.

Sur le problème de Calderón linéarisé dans des géométries transversalement anisotropes

Nom de l'orateur
David Dos Santos Ferreria
Etablissement de l'orateur
Institut Élie Cartan
Université de Lorraine
Lieu de l'exposé
Salle Éole
Date et heure de l'exposé

On s’intéresse ici au problème de Calderón anisotrope dans une classe conforme en dimension supérieure ou égale à 3. La question est de savoir si l’on peut retrouver dans une variété riemannienne lisse à bord un facteur conforme à partir des données de Cauchy des fonctions harmoniques. En dimension 2, la question de l’unicité est résolue, ainsi qu'en dimension supérieure ou égale à 3 pour des métriques analytiques.